between today and yesterday – Alan Price

Alan Price, membre fondateur de The Animals, avec cet album solo – Between Today and Yesterday.
Ça donne une pop qui sonne parfois un poil surannée, quand même très agréable à écouter, mais loin du blues noir de The Animals.
Et au moins un titre qui survole les débats, une voix presque fragile ! Et l’ensemble dégage une certaine mélancolie, sans doute encore plus présente sur la seconde face.

 

 

Alan Price – Between Today and Yesterday

 

2 commentaires sur “between today and yesterday – Alan Price

  1. Très joli, très intimiste : c’est vraiment bien ! Perso, je préfère ça à la période Animals avec Eric Burdon, qui avait une grosse voix mais en jouait un peu de manière univoque. Tu savais qu’Andy Summers -encore lui- a fait un passage dans les Animals ?

    1. Encore lui ? Décidément, il était partout !
      Sinon, je reconnais que je ne connais pas grand chose de the Animals, en dehors de leur célèbre version de The House Of The Rising Sun. J’aime bien, mais sans excès !

      Sinon, l’album de Alan Price oscille entre cette mélancolie très intimiste et une jolie pop ! Sur la durée, l’album est très sympa ! J’ai un autre album de Alan Price (trouvé en vide-greniers, il va falloir que je le réécoute. Il semble plus connu – c’est la bande son d’un film qui s’appelle O Lucky man (avec Malcom McDowell). Bon, quand je dis connu, c’est vite dit, jamais entendu ni vu ce film !

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :