J’ai pas fait exprès !!!

Publié le Publié dans Blues & Jazz, Musiques, Sur ma platine…, Vinyles

1800 au compteur !

Alors, pas celui de la Moto-Guzzi, non, c’est le chiffre que me donne le « compteur » de ma petite base de données (LibreOffice) dans laquelle je répertorie mes vinyles ! Et donc ce matin, 2 disques seulement, et bim, 1800 tout rond ! Un petit bémol tout de même, je pense qu’il manque quelques disques, et que peut-être certains sont encore dans la base et plus dans la vinylethèque ! Un exemple ? Je viens de vérifier, 2 fois L.A. Woman de The Doors recensé, et je crois bien que j’en ai 3 éditions différentes ! Pareil avec Blonde On Blonde de Bob Dylan, et j’en ai également 3 éditions différentes. Et pourtant recensé seulement deux fois !

Collectionneur : Blonde On Blonde – Bob Dylan.

Vinyles Collectionneur chapitre 1

(Il faudrait que je mette à jour cet article, j’ai ajouté depuis son écriture et publication une troisième édition de LA Woman)

Bref, 1800, c’est presque plus symbolique que juste ! Mais je n’en suis plus à 5 ou 6 disques en plus ou en moins ! 😉

Donc ce matin du 14 juillet !

Je ne suis pas allé au défilé, et je n’ai pas écouté l’allocution du président ! Mais je suis allé chiner ! J’ai enfourché la Moto-Guzzi (Nevada 750) et taillé la route !
Petit plan de mon itinéraire du jour !

Venelles/Peyrolles/Cabriès/Venelles dans cet ordre ! 70 km quand même…

Résultat de la promenade :

Alors, Peyrolles, ça va aller vite, peau de zob, que dalle, rien du tout ! Juste un bac de disques nazes, déjà vu cent fois, toujours le même vendeur ! Il n’a pas renouvelé son bac de disques depuis la Saint-GlinGlin ! C’était pourtant le choix facile, le plus proche de chez moi ! Il m’a donc fallu filer sur Cabriès. Le gros vide-greniers du jour ! Beaucoup de stands, et souvent beaucoup de « concurrents » ! Et j’ai bien failli faire choux blanc ! C’est juste à la fin (ou au début selon l’endroit d’entrée dans le vide-greniers) que j’ai retrouvé un vendeur régulier de ce vide-greniers. Un « semi-pro » qui fait 3 vide-greniers par an sur les Bouches du Rhône (Calas, Cabriès et Luynes) ! Des prix de pro, quelques belles pièces (onéreuses) et des disques assez courants ! J’ai du lui acheter quelques fois un ou deux albums en piochant parmi les moins chers ! Mais ce matin, j’ai quand même déboursé un peu plus.

Cecil Taylor et Peter Erskine, deux facettes du Jazz contemporain ! Pour les prix, 15€ le Cecil Taylor et seulement 2 pour le Peter Erskine. Mais les disques sont propres, quasi neufs, et le Cecil Taylor est un pressage US, relativement rare. Donc, même si j’ai dépensé plus que prévu, pas trop mécontent de cette petite récolte !

Je me demande si inconsciemment je n’ai pris que ces 2 disques pour arriver à un chiffre rond ! N’importe quoi ! Bref une matinée de chine sympathique, en espérant trouver mieux dimanche (au moins deux vide-greniers sur ma liste) !

 

16 réflexions au sujet de « J’ai pas fait exprès !!! »

    1. Non, je n’ai pas tout dans la tête ! Mais à force, on fini par savoir ce qui est « rare » (disons peu fréquent !) et ce qui est courant ! Par exemple, chez ce même vendeur de Cabries, il y avait des Dire Straits à 10€ minimum ! Et là, on peut les trouver assez facilement, donc, dans ce cas, 10€ c’est trop cher !
      Donc 15€ pour le Cecil Taylor, même si en effet, ce n’est pas un prix de vide-greniers, de temps en temps, ça vaut la peine de dépenser plus !

      Et puis, quand 15 jours avant tu tombes sur ça : https://www.discogs.com/fr/sell/release/2840939?ev=rb

      à 0,50 cts 😉

      1. Tu devais connaitre au moins le nom de l’artiste, ce qui est déja une bonne culture musicale
        Il y a peu, avant de commencer la collection, je ne connaissais par exemple Dizzy Gillespie que de nom, mais pas sa musique, depuis que j’ai récupéré un enregistrement du festival Montreux, exceptionnel, maintenant je connais.

        1. Pour Cecil Taylor, je connaissais (et j’avais déjà deux albums) ! Pour le groupe Nigérian dont j’ai mis le lien dans mon commentaire juste avant, je ne connaissais pas ! Mais, le style de la pochette, l’origine (et le pressage) Nigériane, forcément, il y a quelque chose à tenter ! Et comme musicalement, c’est génial…
          La culture musicale, c’est une question de curiosité, de prise de (petits) risques parfois !
          En fréquentant les forums, les groupes Facebook (par exemple) on partage nos connaissances. Je ne connais pas tout, il y a trop à connaitre, et surtout, je ne suis pas un spécialiste des éditeurs de disques, des labels musicaux ! Il y a quelques trucs à connaitre, ça aide ! Si tu tombes par exemple sur un disque du Label BYG, il faut prendre ! Il y a de fortes probabilités que ça soit très bon (blues, jazz, free jazz, rock expérimental) et si tu n’aimes pas, ça peut valoir des sous ! 😉

  1. Bien joué le parcours, j’ai fait l’inverse de toi, Cabries d’abord, normal je suis plus près,
    et Peyrolles plus tard , il n’y avait rien d’intéressant effectivement, mais c’était en famille, avant d’aller au lac tout près, avec le petit-fils qui s’est bien amusé….
    Les 2000 viendront très vite quand même, n’est ce pas? difficile de se désintoxiquer…

  2. Tu numérises tout ça -un disque dur + deux autres disques durs de sauvegarde- et tu peux déménager tranquillement et l’esprit léger après avoir tout donné à Sound Chaser 😉 ! C’est clair que déménager toute cette collection, ça commence à être préoccupant… Il va falloir de la main-d’œuvre et des caisses de qualité !

    1. Pour le don à Sound Chaser, j’ai déjà répondu 😀 ! Pour la numérisation, faut quand même pas pousser ! 😉
      Ensuite, la main d’œuvre, ça devrait aller, par contre, je cherche encore des caisses de qualité et par chères ! Pas gagné !

    1. Le souci, ça va être la place ! Les étagères expédit sont presque remplies et je commence à avoir un peu de mal à tout ranger ! Mais 200 de plus, ça ne sera pas pour tout de suite ! 😉

        1. Il reste 6 mois d’ici la fin de l’année, ça risque de faire plus de 30 albums par mois ! Un gros rythme à tenir ! 😀
          D’autant qu’un projet de déménagement est à l’œuvre (raisons financières et familiales avec les enfants qui quittent le domicile), je commence à avoir des sueurs froides à imaginer comment faire pour les disques, les CD, plus de 600 et les livres (un bon millier) !

          1. Ah oui je ne pensais pas d’ici la fin de l’année ceci dit… Pour déménager, y’a bien une solution, je peux te soulager d’une partie de ta collection ah ah 😀 N’empêche qu’effectivement il faut prévoir le bon conditionnement qui va bien pour ne pas les abîmer surtout !!

Laisser un commentaire