De jour en jours

Les Mains sales !

L’humoriste Pierre Desproges avait, en son temps, résumé ce que lui inspirait l’hebdomadaire Minute : « Au lieu de vous emmerder à lire tout Sartre, vous achetez un exemplaire de Minute pour moins de dix balles, vous avez à la fois La Nausée et Les Mains sales. »

N’hésitez pas à laisser un commentaire…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.