Blues & JazzMusiquesPop - Rock & FolkRoots (Reggae - World et autres)Vinyles

Les premiers vinyles de 2019

Premier vide-greniers de la saison, un froid assez glacial, et mine de rien beaucoup de stands. Je ne misais guère d’espoir sur cette manifestation, plutôt pauvre en vinyles (pour tout dire, les amis chineurs font généralement l’impasse sur ce vide-greniers). Je crois bien que la dernière fois, ça remonte au mois de février 2018 (et il devait faire presque aussi froid). C’est pourtant une manifestation qui se déroule une fois par mois sur le parking du grand centre commercial (Géant Casino) du Jas de Bouffan à Aix. Mais les récoltes plutôt maigres des années précédentes me l’ont fait éviter ! Mais histoire de démarrer l’an 2019, j’ai fait une exception.

J’ai, comme l’an dernier, très vite, les mains gelées. Et les premiers bacs de vinyles, peu nombreux, ne sont guère enthousiasmants ! Peut-être le premier album d’Orchestral Manoeuvres In The Dark aurait-il pu me tenter. Mais essayant de tenir ma résolution de ne pas acheter trop de disques inutiles, je résiste. Et puis craquer le billet de 20€ pour un seul album… Pour tout dire, je me prépare à rentre bredouille, il y aurait bien ce stand avec plusieurs dizaine de CD dont certains avaient l’air intéressants, mais je décide de me rendre sur un stand dont l’exposant est tout juste en train de sortir ses marchandises de sa voiture. Et il y a une grosse pile de disques (elle m’arrive bien à la hauteur du genoux). Sauf que un type est déjà en train d’en sortir des disques. je n’ai que le temps de voir un album d’Alice Cooper passer entre ses mains, et finir dans la voiture du vendeur. Peut-être le collègue de stand. Mais bon, je m’approche entame la discussion. Il s’avère que ce monsieur ramasse, pour les revendre, les disques de rock qu’il peut trouver. Et il semble, selon ses dires, ne pas vraiment savoir ce qu’il ramasse. Ah !! J’ai quand même pu fouiller la pile et en ressortir les 5 albums de la photo ci-dessus : Madness, Carole King, Creedence Clearwater Revival, Josh White et Bob Seger. Le tout pour 2€, un vrai tarif de vide-greniers et coup de bol, il me restait une petite pièce de 2€, mon billet est toujours intact ! Sans doute pas la récolte de l’année, elle ne fait que commencer, et sans aucun doute pas celle du siècle, mais suffisamment sympa pour ce premier dimanche de 2019.

Alors, disques inutiles ou pas ? Résolution tenue ou pas ? À 0,40 cents le disque, et en bon état (sauf pour deux pochettes un peu défraichies), ce ne sont pas des disques inutiles. Je n’avais pas cet album de CCR, le Bob Seger, je l’avais vu 1 fois ou 2, mais jamais tenté de le prendre, réparé cette fois. Josh White, c’est du bon blues, et le blues, ce n’est jamais inutile. Madness, c’est sympathique et Carole King, j’avais aimé son album Tapestry. Et puis, le prochain vide-greniers ne sera sans doute pas avant le mois de février. Autant patienter et faire tourner quelques albums sur la platine.

2 réflexions au sujet de « Les premiers vinyles de 2019 »

N’hésitez pas à laisser un commentaire…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.