Blues & JazzChansonMusiquesPop - Rock & FolkRoots (Reggae - World et autres)Sur ma platine…Vinyles

Mars-C-Yeah, le compte-rendu de la foire aux disques.

Et la récolte ci-dessous…

Une matinée bien remplie, 41€ dépensé (seulement si on peut dire) pour 4 des 8 disques, un échange généreux avec l’ami Jean-Marc sur son stand pour les 3 premiers albums de la photo contre un petit EP des Supremes (Petit aparté je n’achète en vide-greniers que très rarement des 45T et les écoute encore moins, et même si cet EP des Supremes peut valoir bien plus que les 3 albums, son état un peu usé justifiait ce petit sacrifice de ma part).

  • Chez Jean-Marc :
    • Bob Dylan – Planet Waves, pour remplacer mon exemplaire qui était en mauvais état (je ne félicite pas son vendeur sur Priceminister qui avait surévalué l’état du disque).
    • Colette Magny, album blues et Rock
    • et bien sur un autre Rory Gallagher. Son premier album, reste hélas difficile à dénicher. Une petite anecdote savoureuse au sujet de ce guitariste exceptionnel. Un journaliste posait la question à Jimi Hendrix « Ça fait quoi d’être le meilleur guitariste rock du monde ? » Et Jimi de répondre « Je ne sais pas, demandez à Rory Gallagher ! ».
  • Chez Chris :
    • François Jeanneau avec un casting de jazzmen plutôt exceptionnel (Daniel Humair, Philip Catherine, , Aldo Romano, Didier Lockwood, Jean-François Jenny-Clark etc…)
    • une découverte jazz avec le Debarbat Dolphin Orchestra
  • Chez Bruce :
    • un Live des Modern Lovers et de son rock alternatif élégant.
    • et U-Roy et le reggae brut (offert par Bruce).
  • et pour finir sur un stand avec quelques albums de groupes de la scène locale :
    • le second album de Jim Younger’s Spirit, le rock psychédélique d’Aix en Provence.

7 réflexions au sujet de « Mars-C-Yeah, le compte-rendu de la foire aux disques. »

  1. Rory Gallagher a failli succéder à Mick Taylor au sein des Rolling Stones -à la place de Ronnie Wood-, Bill Wyman explique très bien pourquoi, en définitive, ce la ne s’est pas produit. C’est bien dommage.
    Tu trouves très facilement son premier album ici, et le prix est presque cadeau : https://www.amazon.fr/Rory-Gallagher/dp/B077H8N6Z4/ref=sr_1_12?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&crid=1BXCTTTXMC5QS&keywords=rory+gallagher&qid=1553147519&s=gateway&sprefix=Rory%2Caps%2C151&sr=8-12 😀 !

        1. Tu as raison d’un certain point de vue. Peut-être qu’un jour j’achèterai la réédition récente (celle de 2018). Mais il y a des inconvénients avec ces rééditions. Ça mérite d’ailleurs un billet : Pressages originaux contre Rééditions récentes : le match !

    1. L’échange a été fructueux pour mon pote. Le EP des Supremes est quand même assez rare et bien coté. Mais je ne cherche pas le profit. Et les disques en retour sont vraiment bons ! Pour le budget, j’ai fait comme toi, les bacs à petits prix d’abord. Mais bon, en dehors du Debarbat à 5€, il n’y avait rien de folichon cette fois ci. Après ça tourne en effet entre 10 et 14€ pour les autres albums. C’est vrai que ce n’est pas le budget d’un vide-greniers.

Répondre à Diablotin Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.