MusiquesPop - Rock & FolkSur ma platine…VidéoVinyles

Neil Young, Soul Music

  • Un vide-greniers au Puy-Sainte-Réparade
  • Un Stand avec mon cher beau-père
  • Dimanche 13 mai
  • Arrivée 6h15 et déballage. Déjà les premiers acheteurs
  • Ciel gris et bas, fond de l’air frisquet
  • On vend pas si mal. 
  • J’ai croisé deux collègues de chine vinylesque. Mais je n’ai pas grand chose à leur proposer. Juste deux ou trois disques sans pochettes, pochettes sans disques et un truc ou deux en plus. Le stock de musique classique (trop classique) va rester dans le bac.
  • Je me suis quand même débarrassé d’un truc (une drouille) que j’avais acheté il y a bien longtemps, écouté pour me demander pourquoi j’avais acheté ce truc ! Me souviens même plus ce que c’est !
  • J’ai quand même fait le tour, vu quelques disques, mais la plupart trop cher pour du vide-greniers ! 8€ pour le Neil Young, et 2€ sur un autre stand (négocié, le vendeur en voulait 5€)
  • 9h15, ce qui devait arriver, arrive ! La pluie, froide et bien forte ! Les premières gouttes, timides quand même, ne découragent pas nos derniers acheteurs. Mais il faut vite se rendre à l’évidence !
  • No Rain, no rain, ça ne marche pas ! Bref, on remballe, pour finir sous les trombes d’eau de rentrer les derniers objets.
  • 120€ de recette. Pas si mal.
  • Report du vide-greniers par les organisateurs le 17 juin ! Gratuitement pour les quelques courageux de ce dimanche pluvieux !

Le Neil Young re-ac-tor est plutôt sympa ! Il fait pourtant parti de ces albums décriés par la critique et incompris par les fans du Loner ! Mais c’est un Neil Young très électrique , avec de la guitare saturée dedans et de longues envolées stridentes, presque grunge ! Peut-être deux titres un peu en dessous (t-bones, trop long et mal fagoté, et mo-tor ci-ty dans la même veine). Le titre qui conclu l’album, shots, est en revanche une tuerie électrique comme seul Neil Young a le secret !


Laisser un commentaire