ÉlectroMusiquesPop - Rock & FolkVinyles

Pressage Grec…

Un Aller/Retour rapide. 1 seul vide-greniers : habituellement, celui-ci s’étale dans quasiment tout le village de Cabries. Mais ce matin, surprise, il est seulement dans le bas du village, un bon tiers d’exposants en moins. Et même « sanction » pour les acheteurs et chineurs.
De plus, j’ai croisé trois confrères chineurs de vinyles dont un était présent depuis 6h du matin, et rien dans sa besace (il était 8h) ! Bref, quelques rares cartons de piles de disques et franchement 98% de trucs nazes ! De toute manière, ça ne pouvait qu’être décevant. Sur le premier stand, juste après avoir garé la Moto-Guzzi, enlevé le casque, accroché l’antivol, je vois un disque, un seul disque, un misselchardou ! De mauvaise augure.

J’ai juste pris pour 0,50 cts ce disque :

Déjà le soleil au milieu de la couverture m’a fait penser à un album de King Crimson. Mais pour savoir ce que c’est, ne comprenant absolument rien au grec, heureusement qu’il y avait le petit sticker rouge indiquant qu’il s’agissait du « nouvel album » de Vangelis Papathanassiou et Irene Papas !!! Parce que sinon tu passes à coté facilement ! Comme mon confrère arrivé pourtant à 6 heures, au déballage ! Après, je ne sais pas ce que ça peut valoir. En tout cas, c’est une curiosité d’autant qu’il semble n’être sortie en vinyle qu’en pressage grec ! Musicalement, on peut sans problème penser que c’est dans la veine de « l’œuvre » de Vangelis, entre électro et progressif. Comme quoi, il suffit d’être un peu curieux, et à ce tarif, le risque n’est pas vraiment grand ! Un seul disque peut parfois suffire !

La nouvelle saison des vide-greniers va bientôt reprendre et avec elle, les trouvailles, les trouvouilles (contraction de trouvailles et drouilles), les déceptions, les rencontres amicales, les déambulations dans les allées et les stands. À suivre…

6 réflexions au sujet de « Pressage Grec… »

  1. j’aime bien vangelis, ils ont deja travaille ensemble avec Irene Papas pour l’album ‘Odes » que j’avais récupéré en vinyle il y a quelque temps.
    Dimanche, je suis tombé sur un petit lot sympa à la Couronne, tout à 2€ : Rose Tattou / Areski Belkacem et Brigitte Fontaine / Shankar / Lionel Hampton (d’origine) / Joni Michell / Michel Portal / un Sergent Peppers de 1967 en mono / un Gainsbourg / + un 2ieme vinyle que je n’avais pas vu dans la meme pochette « Koma » un rap, j’aime pas trop mais la côte est surprenante…. je n’ai pas eu le temps d’écouter, les petits enfants ne nous laissent guère de répit, vacances énergiques !

      1. le Portal, c’est la musique du film « L’ombre rouge », l’Areski Fontaine, je te dirai après écoute, j’ai une trentaine d’albums en attente mais je vais le mettre en début de pile!

        1. Ok je vois ! Portal, en plus de ses albums free-jazz a composé beaucoup de musiques de film ! Sinon, j’en ai aussi une bonne trentaine en attente ! Faut vraiment que je me calme dans mes achats ! 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.