ChansonMusiquesPop - Rock & FolkRoots (Reggae - World et autres)Sur ma platine…

quelques cd…

Je persiste toujours à passer à la ressourcerie de Venelles, dans l’espoir de retomber sur une récolte comme celle de décembre 2017.

Récolte vinylesque en 3 chapitres !

Mais hélas, il faut se rendre à l’évidence, le filon semble se tarir ! Il y avait bien une pile de vinyles nouvellement arrivés, mais le plus rock de cette pile, un album de Linda Ronstadt. Et le reste, de la variété française à la sardou et mireille mathieu.  Bref, j’ai tenté ma chance dans le rayon des CD pour en sortir 5 sans doute plus intéressants (et 3€ les 5 CD, le prix est très raisonnable).

On ne présente pas Stephan Eicher, et pour les connaisseurs, Thomas Fersen avec son verbe et sa musique malicieux ! Aston Villa, c’est, si mes souvenirs son bons, un groupe de rock français originaire de Paris. Bernardo Sandoval vous est sans doute méconnu de pas mal de monde. Originaire d’Espagne, vivant à Toulouse, je l’avais entendu au bout d’une nuit dans la cave vouté d’un restaurant toulousain en 1982, autour d’une terrine de rillettes maison, de deux ou trois bouteilles de rouge charpenté du sud-ouest, avec comme public 5 ou 6 personnes ! Deux guitares, du flamenco en roue libre, bien loin du folklore et des improvisations virtuoses.  Il a composé entre autre la musique d’un joli film de Manuel Poirier – Western ! Quant à l’album en bas à gauche, pochette plutôt provocante, et après écoute, un groupe de rock « indie » plaisant à écouter – If you wanted to. Je cherche encore des informations. Apparement groupe Allemand, chante en Anglais. Mais guère plus de renseignements.

Quelques heures de musique à écouter, en plus des vinyles toujours en attente. Et ce week-end, beau et grand vide-greniers à venir, sur 2 jours. Et il va y avoir du monde autour des bacs de vinyles, c’est certain ! Pourvu que mon réveil ne me fasse pas faux bond.

Petite déception avec le Thomas Fersen qui saute sur 2 titres, et le Bernardo Sandoval sur 1 titre. C’est la loterie de l’occasion ! Mais bon, à ce prix, difficile de se plaindre. Bon, je viens de reposer le Sandoval sur la platine et il n’a pas sauté ! Tant mieux !

4 réflexions au sujet de « quelques cd… »

    1. Aie, encore faudrait-il que le graveur de mon macBook pro fonctionne. Hélas, il a rendu l’âme ! Je peux toujours ressortir l’iBook qui tourne encore (uniquement sur secteur, la batterie doit tenir environ 2 minutes) !

  1. Les CD qui sautent, je les passe en général sous le robinet de l’évier et je les nettoie au produit vaisselle : ça en sauve une grande partie, mais, dans les faits, je n’en ai pas beaucoup : cela m’est sans doute arrivé moins de 20 fois en 35 ans, et c’est surtout avec ceux que j’emprunte en médiathèque, qui sont parfois dans un drôle d’état !!!

    1. Ils viennent de la Ressourcerie, donc d’occasion. Et au moins 1, qui lui ne saute pas à mon grand étonnement, vient de la médiathèque d’Aix en Provence (La Méjanes). Sur les deux qui sautent, j’ai pu « sauver » le Sandoval. le Fersen saute sur 2 titres, et rien à faire pour rattraper le coup !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.