Blues & JazzMusiquesRoots (Reggae - World et autres)Vinyles

Vinyles, un lot entre deux !

De l’excellent au banal !

Lundi (15 janvier), l’ami Seb du forum raveup60.fr m’envoi un message privé avec deux liens sur le bon coin pour des lots de vinyles à vendre sur Venelles, en me demandant « c’est pas par chez toi ? » ! En effet.

Je jette donc un œil, les prix sont attractifs même s’il faut acheter le lot entier. En regardant les photos des liens, le lot jazz, folk et « musiques du monde » semble le plus attractif, le prix également, 25€ pour 32 disques ! La difficulté étant qu’il va forcément y avoir des drouilles, des trouvouilles en langage de chineur, n’ayant pas le détail du lot. Mais bon, histoire de voir, je me lance, contact pris rapidement, et rendez-vous donné à 15h30, à l’autre bout de Venelles. pas loin, moins de 5 minutes en voiture. Sauf que je n’ai pas la voiture ce lundi matin et que devinez, la moto ne démarre pas ! 😀 ! Italienne capricieuse, et batterie n’aimant décidément pas le froid ! Bon, qu’à cela ne tienne, le chargeur (acheté il y a quelques années déjà à Aldi) va encore me sauver la mise ! Et puis la sacoche qui va me permettre de transporter 32 galettes (sans couronne) !

 

Il y avait 3 lots, le plus important, 128 disques de musiques classique (vraiment classique) pour 100€ ! Mais, bon, pas 100€ à mettre en ce moment ! Et l’autre lot (54 albums), plus chanson française et quelques disques un peu pop/folk, pour 40€. Mais rien de bien exceptionnel non plus. Finalement, je suis quand même reparti avec les 32 galettes, avec dans le lot quelques disques plutôt sympathiques, et quelques disques qui vont sans aucun doute finir à la Ressourcerie 😉 !

Et maintenant, les photos, dans un certain ordre, du plus intéressant en allant vers les drouilles de la dernière photo. Des albums qui sortent du lot, avec le Bloom, album jazz-rock de deux musiciens venant de Magma et Gong, les albums de Keith Jarrett, les curiosités musicales avec Chemirani et son instrument « zarb », les albums de musiques bretonne et celtique, les Jacques Loussier (je croise souvent les albums en vide-greniers, mais je n’avais jamais vraiment eu envie de les ramasser), et quelques autres. Bon, la dernière photo, c’est typiquement le genre de trucs dont on se demande quoi faire, sauf pour tester des techniques de nettoyage sur les disques, avec la colle à bois par exemple 😀

Pour être honnête, ce n’est pas le lot du siècle, c’est évident ! Mais il y a quand même quelques galettes sympathique et des découvertes intéressantes !

 

6 réflexions au sujet de « Vinyles, un lot entre deux ! »

Laisser un commentaire