666

Avec un titre comme ça, je vais forcément m’attirer tous les apprentis satanistes du web. Et en même temps, ils vont être déçus. C’est juste le titre d’un album. Et surtout ils vont découvrir Demis Roussos. Et ça, même le diable fait sa prière et en perd son latin.

Si un jour on m’avait dit que j’écouterais Demis Roussos ! Oui, Demis, clone chantant de chewbacca ! Bon, il est mort il y a peu de temps, paix à son âme. Mais avant d’être un chanteur de variétoche, il a été le chanteur et le bassiste d’un groupe Grec de musique pop les Aphrodite’s Child

Et ils ont commis quelques albums dont le très musique progressive 666. J’ai dégoté cet album dimanche dernier (le 3 mai) dans un vide-greniers, quasi neuf, pour 2€. Et à mon grand étonnement, j’ai bien aimé. C’est assez inventif et même original. C’est pas bien d’avoir des préjugés. Bon, il faut dire qu’en plus de Demis, il y avait aussi un certain Vangelis dans ce groupe. Tout ça pour dire que l’écoute de ce disque a été pour moi une agréable surprise, bien loin de l’idée que je pouvais m’en faire. Il faut avouer que quand on a entendu les vocalises variétoche de Démis, ça vaccine.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=HPH8UJ7-ibc[/youtube]

%d blogueurs aiment cette page :