MusiquesPop - Rock & FolkSur ma platine…Vinyles

Dans le vent

On pourrait…

Parler politique. C’est sans doute le moment ce soir ! Mais pour le moment, le temps est à la fois à la déception et à la fois à la réflexion. L’insoumission n’a pas porté assez de voix, dommage ! Reste un second tour qui va devoir faire barrage à un parti d’extrême droite, dont on connaît bien l’histoire, et les racines nauséabondes ! Il faudra cependant que l’autre candidat arrive à me convaincre de voter pour lui ! Mais il est clair, pas de parti fasciste au pouvoir !

La réflexion va être intense pendant ces 15 jours !

Bon, en attendant, j’ai donc écouté aujourd’hui les 4 albums de mon Disquaire Day personnel.

  • The Cramps – Smell Of Female. sans aucun doute le meilleur album du groupe ! Rockabilly vénéneux et énergique. Un reproche ? Trop court, avec seulement 6 titres de cet EP. Et en plus, c’est un 45T. Alors bien évidement, quand j’ai posé l’album suivant sur la platine, je me suis fait avoir !
  • Little Bob Story – Light of my Town. Bob est petit mais son histoire est rock and roll.
  • Te Rolling Stones – Between The Buttons. Un disque souvent oublié, mais rien que Backstreet Girl vaut l’acquisition de ce très chouette disque ! Du pur Rolling Stones.
  • Bob Dylan – At Budokan. Encore un album décrié de Bob Dylan. Mais quand on lit les critiques de l’époque, on a l’impression de lire les même quand il avait reproché à Dylan d’empoigner une guitare électrique ! Comment, il ose modifier les « arrangements des titres iconiques et protestataires ? Ben voyons ! En tout cas, j’ai vraiment aimé ce live !

2 réflexions au sujet de « Dans le vent »

  1. Je suis tout-à-fait d’accord avec toi pour relever que « Backstreet Girl » est un des fleurons de l’album, et l’une des chansons les plus cruelles, également, jamais écrites « contre » la condition féminine 😉 !
    Pour ma part, hier soir, j’ai fait la fête 😉 et me suis servi un magnifique Cognac 🙂 Ici, l’idéal européen est sans doute plus ancré qu’ailleurs dans notre pays -c’est le fruit d’une histoire très particulière pour un territoire frontalier largement ouvert sur l’Europe-, et le résultat de ce soir est donc, en ce sens, porteur d’espérance; plus globalement, et selon ma grille de lecture, c’est enfin la revanche de la « deuxième gauche française » sociale-démocrate -d’autres diront sociale-libérale-.
    Mais, foin de la politique ! Un petit « Faster Pussycat » à fond les ballons devrait t’aider à entamer agréablement la journée !!!

N’hésitez pas à laisser un commentaire…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.