Blues & JazzMusiquesPop - Rock & FolkVinyles

British Blues, Folk Occitan, un peu de rock, du blues authentique et Bob Dylan.

Une semaine de récolte

Vide-greniers aux abonnés absents, enfin, disons que les quelques manifestations ne sont guère attractives, trop loin et que en plus le temps n’est pas au beau fixe ! Donc, entre la ressourcerie (les 3 CD pour 2€ – dont deux encore sous cellophane – sans doute une fin de stock d’une maison de la presse), le bouquiniste avec le folk occitan de Joan Pau Verdier (pour 2€) et le dépôt vente Occadeco du centre ville d’Aix en Provence pour le British Blues de John Mayall (7€, un poil plus cher), la semaine a été celle d’une petite récolte, mais une récolte plutôt sympathique ! Et un livre qui raconte dix jours d’une dérive de l’auteur Robert Martin, en mai 1975, entre la Provence, Aix en Provence, les Saintes-Marie-de-la-Mer, Marseille et la Corse, en compagnie de Bob Dylan.

« On parle. De quoi ? Il y a des silences. Il est question des Indiens Hopis chez qui il a séjourné quelques mois auparavant dans le désert de l’Arizona. Il a été mordu par un serpent. Il a eu très peur. Silence… Bob paye son café en alignant scrupuleusement les pièces de cinq, dix et vingt centimes. Ça m’a un peu étonné. Je reste avec l’image de Bob comptant la monnaie, comme les habitués de ce comptoir au fond d’une campagne oubliée ».

2 réflexions au sujet de « British Blues, Folk Occitan, un peu de rock, du blues authentique et Bob Dylan. »

    1. Le John Mayall est épatant (vinyle) ! Pas encore écouté les 2 CD de blues, mais autant Skip James que Leadbelly sont des monstres sacrés du blues ! Et le Joan Pau Verdier est vraiment très agréable. Je ne connaissais que de nom, et j’ai bien apprécié !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.