De jour en joursWeb

Créations de sites web

[MAJ : 25/04/2016) Jamais il n’y a eu autant d’outils pour créer des sites Web facilement. Sur Mac OSX, il y a eu un très bon logiciel, iWeb. Hélas, comme cela arrive souvent avec Apple, iWeb n’a pas évolué depuis des lustres, au point même de ne plus être proposé sur l’App Store. Et de toute manière, la lente agonie d’iWeb l’a laissé loin de l’évolution du Web, de la création de sites. Bien sur, si il est toujours installé sur votre Mac, il va continuer à fonctionner.
Depuis, l’apparition du flat design, du responsive, et surtout l’avénement croissant des smartphones et autres tablettes a repensé totalement la manière de naviguer sur le net.

Une de mes marottes, la création de sites Web, date de quelques années déjà. J’ai même tâté du codage manuel, avec des bouquins, et de précieux tutos sur internet… Un logiciel comme Dreamweaver m’a été aussi utile, mélange de mise en page instantanée (le wysywig) et de codage manuel… Puis iWeb, solution de facilité, Dotclear pour les blogs et maintenant WordPress m’ont rendu un poil paresseux… Et comme le codage Web ce n’est pas comme le vélo, difficile de rester dans le bain sans pratiquer et se former régulièrement.

J’avais d’ailleurs créé mon premier site tout à la main, puis en utilisant iWeb pour les pages d’accueil, comme des genres de « portail ». Puis j’ai découvert le logiciel Sparkle qui m’a permis de mettre à jour mon site personnel (l’ancien) et la page d’entrée de mon portail. L’évolution de Sparkle est intéressante, mais il reste encore des choses qui limitent son utilisation, des frustrations en quelque sorte, quand on regarde certains sites Web.

Et il y a quelques jours, j’ai découvert un autre logiciel (gratuit, open source et qui fonctionne sur Mac, Windows et même Linux), Pingendo. Et, il semble offrir plus de fonctions que Sparkle. Inconvénient, il est encore tout en anglais. Pas certain d’ailleurs qu’une traduction soit prévue. Il se base sur le « langage » Bootstrap. Et donc, un apprentissage est vraiment nécessaire. Il fonctionne par l’ajout de blocs, d’éléments que l’on peut assembler pratiquement comme on veut (selon notre imagination). Et cerise sur le gâteau, il respecte les standards du Web, responsable et tutti quanti. Bon, en même temps, le risque, c’est que de plus en plus, les sites vont se ressembler, le flat design étant responsable d’une certaine uniformité des sites. Cependant, personnellement, j’aime bien. Et mes premiers sites ont toujours tendus vers des présentations relativement épurées (et j’ai commencé il y a bien une dizaine d’années).

Donc depuis une bonne dizaine de jours, je bricole avec Pingendo, je tâtonne, je peste, j’essaye de comprendre, je crois avoir pigé et puis non. J’ai quand même réussi à commettre cet essai ici. Et bien sur, j’ai déjà envie de tout modifier… En fait, plus que l’utilisation d’un logiciel, aussi bon qu’il soit, c’est quand même important de réfléchir avant à la forme et au fond…

Un autre logiciel, gratuit lui aussi, sauf pour certaines fonctions payantes, est plutôt sympathique à utiliser : Mobirise

J’utilise donc alternativement ces trois logiciels (Sparkle, Pingendo et Mobirise° Sparkle et Pingendo stagnent un peu en ce moment, à voir leurs prochaines évolutions. 

Bon, j’ai du boulot…

4 réflexions au sujet de « Créations de sites web »

  1. Depuis quelque temps, j’utilise aussi un petit logiciel gratuit qui s’appelle Mobirise : http://mobirise.com. Encore en bêta, quelques plantages, mais de moins en moins. Très simple d’utilisation pour des sites rapides à faire et à mettre en place (par exemple pour mettre un CV un peu design en ligne).

  2. J’avais déjà essayé Pindengo il y a quelques temps, je viens de m’en rendre compte en le relançant ce soir suite à ton lien. C’est prometteur, mais pas vraiment abouti à mon avis -le code généré est cependant assez propre-.
    J’avais essayé, il fut un temps, iWeb, l’espace d’un an environ. La version 2, parce que la version 1 n’était vraiment pas terrible -et le code était carrément à revoir, la moitié des trucs était transformée en image…-. Et puis le forum d’entraide était sympa et bien tenu.
    Dreamweaver, je n’ai jamais aimé ça sur Mac. Par contre, GoLive, en son temps, fut excellent et performant, mais complexe. Freeway était très bien pour moi, car, grosso modo, on avait une interface assez proche des applications de PAO, et donc, ça me parlait bien. On pouvait faire des sites très complexes et de belle allure.
    Mais ce que j’ai utilisé le plus longtemps, ce fut Rapidweaver, de la première Beta jusqu’à la version 5. J’aimais beaucoup, c’était assez souple, on avait facilement accès au code et vraiment, c’était top à l’époque… Ça a vieilli désormais, mais ça reste assez performant, mais finalement assez cher si on rajoute les nombreux modules dont certains sont quasiment indispensables.
    Maintenant, la création et gestion en ligne du type WordPress ou DotClear me semble suffisante pour ce que j’ai à faire. Certains thèmes sont très beaux, mais je vérifie toujours le code cependant : on a de sacrés surprises parfois !
    Quant au flat design, c’est un effet de mode passagère, et, dans quelques temps, on passera à autre chose…

    Bon travail !

    1. J’avoue, pour le moment, j’ai un peu de mal avec Pingendo… Il y a des trucs que je ne comprends pas vraiment, je découvre des fonctions par hasard, en tâtonnant. En même temps, c’est pas forcément un mal de ne pas transformer le programme en usine à gaz. Il y a des limitations bizarres, mais sans doute liées au langage. On ne peut pas dire qu’il y a beaucoup de tutoriels sur ce logiciel sur le net, mais il est encore jeune, ça explique sans doute cela.
      En fait j’aimerai un mix entre Pingendo et Sparkle.
      Pour le moment, je bricole, je fais des essais, on verra bien.

      Pour le Flat design, il y a certes un effet de mode, mais en même temps, ça épure les sites, le coté lourdingue, surchargé de certains site était devenu insupportable… Et puis, ça fait quand même déjà quelques années que le Flat Design avance et évolue aussi, en devenant moins rigide…

N’hésitez pas à laisser un commentaire…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.