Livres

Edmond Hamilton – Les Rois des Étoiles

Relecture kitsch ! Oui, Edmond Hamilton et son style littéraire ont bel et bien l’âge de son époque ! 1947 pour l’écriture et 1952 pour la première publication en France et chez J’ai Lu en 1984. C’est dire si ça date. D’ailleurs tout date dans cette histoire… 

Le Style, la vision scientifique, la psychologie des personnages… Le nobles âmes et les personnages retords, les bons extraterrestres et les méchants Aliens – forcément immondes ! Un Empire Galactique exemplaire, un Prince princier et chevaleresque, un commandant militaire bourru et au grand cœur (quand même), un traite à son empereur, des rebelles corrompus, un héros positif hors de son temps qui va dompter les événements à la seule force de sa volonté, et (conquérir) une princesse belle comme une étoile, forcément forte et fragile…

Et non, ce n’est pas le scénario de Stars Wars, et pourtant, tous les ingrédients sont présents ! Une variation sur un même thème, le Space Opera dans toute sa splendeur, et dans toute sa kitscherie de l’époque. C’est vieillot, c’est daté totalement, c’est prévisible, et il y a même une suite qui s’appelle Le Retour aux Étoiles… Franchement, pourquoi donc j’ai voulu prendre dans la rangée de bouquins qui attends encore son écrin définitif (une bibliothèque pas encore « construite »), ce livre là ? Pourquoi ? Alors qu’il y en avait 299 autres (minimum) en train d’espérer que je vienne souffler la poussière de leurs pages ? Pourquoi diable ? Ben justement, parce que c’est daté, parce que c’est kitch et que c’est totalement régressif ! Oui, j’assume !!! Le Héros va triompher, l’amour aussi, et les Aliens répugnants vont se faire botter le cul (enfin façon de parler) ! Et c’est bon, pas besoin de réfléchir, pas de fin métaphysique, pas d’ambiguité (tout est blanc ou noir, pas de mélange), pas d’anti héros ! Merdre, c’est vrai quoi ! Pas de leçon sur une humanité perdue, non, elle triomphe, la science triomphe, tout triomphe bordel !

Enfin voilà, je peux encore tartiner comme ça pendant des lignes et des lignes. Mais j’avais une envie primaire de me relire un bon vieux Space Opera des familles, ne pas me prendre la tête ! Et ça marche ! Allez bonne lecture ! 😉

rois des etoilesrois des etoiles 2

Une réflexion au sujet de « Edmond Hamilton – Les Rois des Étoiles »

N’hésitez pas à laisser un commentaire…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.