En mode repriseMusiquesPop - Rock & FolkSur ma platine…

[en mode reprise] Personal Jesus

Depeche Mode et Johnny Cash

 

Mais, quel lien entre deux univers totalement opposés ? Une reprise, un titre. Vers la fin de sa carrière, Johnny Cash, sous l’impulsion du producteur, Rick Rubin a enregistré les albums de la série American Recordings. Ces albums ont propulsé Johnny Cash au sommet des charts, ressuscitant l’homme en noir alors tombé dans un oubli relatif.  Dans le American IVThe Man Comes Around, la majorités des pistes sont des reprises. La plus notable et sans doute la plus impressionnante, c’est une reprise d’un titre de Nine Inch NailsHurt. Sublime, à tel point que Trent Reznor (qui a composé ce titre), a affirmé que la version de Cash était bien plus forte que la sienne. Mais voyez-vous, ce n’est pas de cette reprise dont il est question ici (j’en ai déjà parlé), mais d’une autre, et du titre Personal Jesus de Dépêche Mode. On trouve ce titre dans l’album Violator, album énorme et chef-d’œuvre du groupe. La version de Johnny Cash, accompagné par le guitariste des Red Hot Chili Peppers est tout en dépouillement acoustique.

Je vous laisse écouter les deux versions.

6 réflexions au sujet de « [en mode reprise] Personal Jesus »

  1. Je suis assez d’accord avec toi, le problème avec Johnny Cash, ce n’est pas la voix, excellente dans son genre, mais le répertoire. Ici, dans un album de reprises, ça fonctionne étonnamment bien, mais le plus souvent, c’est un répertoire de Country music qu’il faut aimer -et je n’aime pas, avec ou sans a priori 😉 -.

    1. Et pourtant, on a tous des a priori sur la Country : machiste — raciste — réactionnaire (ce que n’était pas du tout Johnny Cash) — ringarde — etc… Mais quand tu écoutes par exemple un artiste comme Townes Van Zandt, on se rend compte que les clichés qui collent à la peau de cette musique ne sont pas toujours vrais même si c’est assez souvent le cas ! Bon, en même temps un Townes Van Zandt détonait dans le monde très « fermé » de la country traditionnelle.

    1. J’ai eu beaucoup de mal à écouter Johnny Cash à cause d’un a priori assez idiot autour de la musique Country ! Mais Johnny Cash était d’une autre trempe ! L’album At Folsom Prison est magistral. Et la série American Recordings fait entendre un magnifique vieillard et une voix émouvante dans ses faiblesses et ses rides ! Et ses reprises sont sublimes !

N’hésitez pas à laisser un commentaire…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.