Fiona Apple, extraordinary machine.

J’ai découvert très récemment l’artiste Fiona Apple et son univers musicale riche et passionnant ! J’en suis donc à son troisième album Extraordinary Machine ! Mais cet album à une histoire particulière. Il était terminé par Fiona Apple avec Jon Brion aux arrangements et à la production. Jon Brion était à ce moment, la personne avec qui Fiona Apple avait composé et écrit pour les deux premiers albums. Mais las, le label n’a pas voulu sortir l’album, pas assez de tubes dessus ! Bref, on passe les détails, mais l’album a été refait et réarrangé par un autre producteur, plus à la « mode » ! Il reste un album, excellent, mais à la tonalité différente. On ne retrouve d’ailleurs sur l’album officiel que deux titres avec la production de Jon Brion (le premier et le dernier) et on entend assez clairement la différence de « ton ». J’ai donc recherché sur le net la premier version de cet album, et j’ai trouvé.

L’album officiel
L’album des prises alternatives (et pochette faite par moi)

Je ne vais pas en faire un analyse poussée, je n’ai pas encore assez écouté la version « Jon Brion » pour le faire, mais déjà les différences sont parfois très nettes, parfois moins. Et pour vous en faire une idée, deux versions donc de la même chanson : « better version of me »

better version of me (Jon Brion, prise « alternative »)
better version of me – album officiel

Track List
album officiel

  • « Extraordinary Machine » 3:44
  • « Get Him Back » 5:26
  • « O’ Sailor » 5:37
  • « Better Version of Me » 3:01
  • « Tymps (The Sick in the Head Song) » 4:05
  • « Parting Gift » 3:36
  • « Window » 5:33
  • « Oh Well » 3:42
  • « Please Please Please » 3:35
  • « Red Red Red » 4:08
  • « Not About Love » 4:21
  • « Waltz (Better Than Fine) » 3:46

Track List album
version Jon Brion

  • « Not About Love » 3:46
  • « Red, Red, Red » 3:30
  • « Get Him Back » 4:32
  • « Better Version of Me » 3:33
  • « Oh Well » 3:51
  • « Oh, Sailor » 6:25
  • « Used to Love Him » 3:43
  • « Window » 4:33
  • « Waltz » 3:45
  • « Extraordinary Machine » 3:41
  • « Please, Please, Please » 3:55
  • « (untitled) » 3:34

Et un petit article de presse de l’époque qui explique sans doute mieux les aventures de cet album, dont j’aime les deux versions.
https://www.lesinrocks.com/musique/critique-album/extraordinary-machine/

N’hésitez pas à laisser un commentaire…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :