humeur classique !

Je suis d’humeur classique ce matin.

Sans doute à cause de l’influence néfaste de mon camarade Diablotin. Mais en même temps, ça a commencé jeudi soir avec Arnold Schœnberg et sa Nuit Transfigurée, dans une interprétation luxuriante de Karajan. Et donc ce matin, je retrouve Schœnberg mais dans une version en sextuor à cordes dirigée par Pierre Boulez. Et bien sur, avec Boulez, sans doute moins de lyrisme, moins de luxe, mais une très belle version également. Et puis j’enchaine en ce moment avec Sibelius, sa très belle symphonie N°4 par Karajan. Et c’est tout bonnement somptueux ! C’est beau à en pleurer de bonheur !

 

Et pour l’extrait, histoire de ne pas faire de jaloux entre Boulez et Karajan, le Quartet Arditti dans Schœnberg. Bonne écoute.

Arditti Quartet – Arnold Schoenberg- La nuit transfigurée, Op. 4 – I. Sehr langsam

Karajan et Sibelius
Boulez et Schœnberg

2 commentaires sur “humeur classique !

  1. Après Schönberg, il reste à écouter Berg -plus facile d’accès en général- et Webern -une poésie de l’intimisme…-.
    La quatrième de Sibelius est quand même une oeuvre d’une noirceur assez intense, tu trouves pas ?

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :