La musique, vous l’écoutez comment ?

J’ai commencé avec ça :

C’était mon premier électrophone !
C’était mon premier électrophone !

un électrophone Philips, avec les deux Haut-parleur servant de couvercle et transformant l’appareil en petite valise facile à transporter. J’ai du l’avoir en 1972 ou 1973, dans ces eaux là. Et je l’ai trimballé avec moi quand j’ai quitté le domicile parental en 1981. D’ailleurs, c’était ce qu’il y avait de plus encombrant avec mes disques vinyles (une petite trentaine sûrement) quand je me suis installé à Toulouse cette année là. Je crois même que j’avais aussi dans mes bagages un petit magnétophone portable à cassettes. Le paradoxe, c’est que je n’ai jamais eu de Walkman (ni K7, ni CD). Ça doit être en 1982 que j’ai acheté une chaîne HI-FI qui commençait à être intéressante. Mais maigres moyens, petit budget – Ampli Marantz – Platine Disque Akaï, Platine K7 Akaï et enceintes je ne sais plus… En 1984 j’ai acheté mon premier lecteur CD, un Philips CD104.

Philips CD104
Philips CD104

Je me souviens parfaitement de mon achat à la Fnac de Toulouse. le choix était assez restreint, il ne devait y avoir à l’époque que très peu de choix en rayon, il était parmi les premiers lecteurs CD grand public. Le prix ? J’avais du le payer pas loin des 4000 francs de l’époque (pas loin de 1000€ actuels ouch !)… Plutôt solide, de bonne qualité, il est tombé en panne une première fois en 1988, puis de nouveau en 1990/91. Remplacé par une autre platine CD Philips CDC 925 à ce moment, et qui fonctionne toujours. Mon frangin avait « hérité » du CD104 qu’il avait réussi à réparer. D’ailleurs, il avait aussi en 1984/85 hérité de ma platine vinyle Akaï (grande erreur, erreur fatale) et de l’amplificateur Marantz. Celui-la je l’avais remplacé par un magnifique Amplificateur Proton AM200. Il n’a rendu l’âme qu’en 2005, soit 20 ans de bons et loyaux services.

Proton AM200
Proton AM200

À la même époque (en 1985 je crois), j’ai changé mes enceintes par une paire de Pierre Étienne Léon Junior (ça vaudrait bien dans les 800€ de nos jours) qui diffusent toujours avec classe, 30 ans après, la musique que j’écoute.

L’ampli Proton a été remplacé par un anglais, un Cambridge Audio Azur 540A. Superbe, génial.

Le Cambridge Audio Azur 540A et le Pré-Ampli Cambridge
Le Cambridge Audio Azur 540A et le Pré-Ampli Cambridge

Puis lui aussi a rendu l’âme, foudroyé pendant un orage particulièrement violent. Et pourtant, il était éteint. Mais il est devenu hémiplégique, plus de son sur la voix gauche… Et impossible de trouver à le faire réparer à ce moment.
Bon, je commence à être un peu long. Je ne vais pas tout narrer en détail. En 2006, j’ai racheté une platine vinyle (une BST PR95), puis un ampli Luxman a remplacé le Cambridge. Et depuis peu, une superbe platine Dual 1219 a pris la place de la BST (j’en parle dans le blog)… Et maintenant, j’écoute la musique avec :

  • Platine Dual 1219
  • Ampli Luxman LV-110
  • Enceintes Pierre Étienne Léon Junior
Haute Fidélité.
Haute Fidélité.

(Plus sur cette photo la platine CD Philips et un lecteur DVD Cambridge)

Tout ça pour raconter comment j’écoute la musique. 90% de vinyles, 8% de CD et un petit 2% sur le smartphone (je n’ai jamais vraiment aimé écouter la musique avec des écouteurs dans les oreilles). Et le téléchargement ? Pour tout dire, il y a bien eu une époque pendant laquelle j’ai beaucoup téléchargé. mais pour aussitôt graver les albums sur CD. On ne se refait pas non ? Il m’arrive encore de télécharger essentiellement quand un vinyle que j’ai acheté en vide-greniers le mérite vraiment. Mais sinon, je ne suis pas vraiment intéressé par le streaming et pas du tout envie de m’abonner pour de la musique en location.

Et vous, votre musique, vous l’écoutez comment ?

8 commentaires sur “La musique, vous l’écoutez comment ?

  1. Jolie notule, comme on les aime, et même pas trop longue 😉
    J’en avais fait une, il y a quelques temps, un peu similaire : http://latelierdediablotin.fr/WordPress3/2014/09/comment-tout-a-commence/
    Actuellement, et depuis fort longtemps, j’ai ça : http://www.hifi-studio.de/hifi-klassiker/qed/C300_P300/C300_P300.htm
    Jamais entendu mieux en termes de rapport qualité/prix, et ce n’est pas faute d’avoir beaucoup cherché et écouté…

      1. Moins vintage que ta 1219 mais je l’aime bien. Je crois que ça fait partie du lot de matos que m’a donné un oncle (avec le RT-1050, un Uher 4000 IC ou 4200 IC non fonctionnel, un magnétoscope Sony antédiluvien, …)
        Sinon, j’aurais bien gardé le Marantz PM 630 si il n’était pas tombé en panne, j’ai passé mon enfance et mon adolescence à tripoter ses boutons en essayant de comprendre à quoi ils servaient 😀

  2. Moi aussi, moi aussi !!

    Quand mes parents ont acheté leur hifi en éléments séparés au début des années 80 (ampli Marantz PM 630 + tuner ST-530 + platine vinyl TT 530 / enceintes Celestion Ditton 240), ils ont remisé leur leur intégré platine vinyl / tuner / magnéto K7 / enceintes de marque Ferguson (j’ai oublié le modèle …).
    Et quand j’ai été assez grand, je l’ai installé dans ma chambre pour lire essentiellement des vinyls et écouter la radio. Le circuit intégré de la partie K7 avait été cassée en deux (je ne comprend pas comment), puis réparée au moins deux fois et n’a jamais re-fonctionné normalement …
    A l’adolescence, on m’a offert un magnétocassette portable Radiola (auto-reverse, le luxe, et avec un tuner) puis un lecteur CD portable Sony.

    Quand j’ai eu assez de sous, j’ai pu acheter un vrai ampli : Marantz PM 4001. J’avais déconnecté la platine de l’intégré Ferguson pour la brancher en direct sur l’entrée phono du Marantz (et gardé les enceintes Ferguson) et c’était beaucoup mieux ! Puis je me suis rendu compte que la suspension des deux HP de 10 cm de chaque enceinte s’effritaient et partaient en lambeaux, alors j’ai tout remplacé (HP aigus et graves + filtres) pour restaurer tout ça. Le passage des 10 cm vintage à des 13 cm à membrane Kevlar ont été un sacré choc ! Là, j’ai compris le principe de la bande passante 😀

    Ensuite, Service Militaire puis rentrée dans la vie active … toujours pas de hifi à la maison … une petite paire d’enceintes pour ordinateur et basta …
    Sur un coup de tête, et pour 10 € j’achète un ampli Sony TA-FE230 et une paire d’enceintes Bose 2.2 Series II (pas trop mal comme son). Ensemble que j’ai gardé jusque fin 2013 pour écouter de la musique et sonoriser la télé.

    Deuxième coup de tête en novembre 2013 : achat d’un ampli Yamaha R-N500 (4 entrées numériques plus une section analogique bien fournie + connexion à internet / Airplay / Spotify, etc.) Un ampli vraiment génial !
    Et pour couronner le tout quelques mois plus tard, une paire de Triangle Comete 202 en promotion
    Avec tout ça : deux casques Sennheiser HD 515 puis HD 598, deux paires d’intra-auriculaires Yamaha EPH-100 puis Sennheiser IE 80 (excellents ces IE 80 !!), un baladeur SanDisk Sanza Clip + …

    La platine Marantz TT-530 fonctionne toujours (avec un changement des deux courroies de mouvement du bras tangentiel), elle est branchée sur mon ampli Marantz PM 4001, le tout chez mes parents pour écouter du classique.
    Pour couronner le tout, une autre platine vinyl (marque oubliée, j’ai honte) m’attend toujours chez mes parents. Réflexion faite et par manque de place, je vais visser un support au mur pour installer cette platine en hauteur …

    1. Mon matos est plus vintage donc ! 😉

      Le tien est plutôt pas mal, il faut bien le dire.
      Sinon, pas trop haute la platine, sinon, c’est plutôt inconfortable pour poser les vinyles ! 🙂

      C’est pas une platine Audio Technica ? Il me semble que tu en avais parlé sur McBidouille.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :