Blues & JazzClassiqueExpérimentalesMusiquesSur ma platine…Vinyles

Le retour du coffre magique !

Souvenez-vous ! C’était au début du mois de février. Cela faisait un petit moment que je n’avais pas croisé l’ami Christophe. Et ce matin, au vide-greniers du Tholonet, c’est avec grand plaisir que nous nous sommes rencontrés. On a beaucoup tourné dans les allées du vide-greniers, et je m’en vais vous narrer ça !

Donc, j’arrive sur place, il fait un froid de canard et les violentes bourrasques de vent font s’envoler les cartons sur les stands. J’effectue un premier tour de piste, je vois deux bacs de disques que j’avais déjà vu lors d’un précédent vide-greniers, dont celui avec le double bleu des Beatles à 50€, je me dis que ça commence très mal. D’autant qu’en dehors de ces deux bacs, je ne vois que quelques albums éparpillés ici où là sur les stands. Et je croise Christophe. Il est devant un stand dont le vendeur lui a dit que des vinyles allaient arriver ! Bref, on discute, on papote musique et vinyles, on échange des histoires sur nos trouvailles, on marche dans les allées du vide-greniers, histoire de voir si d’autres cartons de disques sont arrivés et surtout on marche pour se réchauffer ! Puis on revient sur le stand peut-être prometteur ! Le lot de disques arrive, il est plutôt beau, les albums ont l’air en bon état, et le vendeur pense demander 10€ par disques. Du classique rock, Black Sabbath, le premier Motorhead, du Van Halen et quelques autres groupes moins renommés. En tout une bonne trentaine d’albums. Mais l’ambiance est quand même un poil tendu. Le vendeur ne sachant pas trop combien il vaut vendre ses disques semble en vouloir peut-être trop cher, ce ne sont pas forcement des originaux et certains albums ne valent pas forcément le coup (les albums de The Sweet à 10€, c’est un peu trop demandé mine de rien) ! Bref, notre vendeur s’agace un peu des demandes des éventuels acheteurs, ne veut plus vendre, Christophe et un autre chineur Philippe tentent de calmer le jeu ! Au final Christophe achète pour 15€ le Motorhead (leur premier album, dans un pressage UK) et un Black Sabbath et Philippe arrive à convaincre le vendeur pour lui acheter les 2 autres Black Sabbath. Et moi ? Rien ! Il faut dire que Christophe m’a appâté avec son coffre ! Et oui, même si les Black Sabbath m’auraient bien tenté, j’étais arrivé après Christophe et la règle du chineur, c’est le respect de celui qui arrive avant !

C’est donc la récolte de ce matin, dans le coffre de Christophe. Le Henri Texier, Jazzman français essentiel et plus ardu, Edgar Varèse ! Deux chouettes albums que je suis content d’avoir acheté à Christophe. Il faut dire qu’il a toujours des pépites dans la malle de sa voiture 😀 , un vrai coffre de compétition ! Même si depuis la dernière fois, il a échangé quelques pépites. Il est comme ça l’ami Christophe, il déniche des pépites et les échange contre d’autres pépites !

N’hésitez pas à laisser un commentaire…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.