Mes albums des Rolling Stones

C’est la « notule » de l’ami Diablotin qui m’a donné envie de mettre un peu à jour ma base de données sur Discogs (entre autre)

Alors, j’ai ressorti des rayonnages mes albums des Rolling Stones. Deux petits 45T, des 33T dont certains en double (Black And Blue) et même en triple exemplaires (After-Math), Live, Albums Studio, Compilation. Tous dénichés en vide-greniers, par exemple, le Exile On main Street à 5€ et il avait sans doute échappé aux concurrents ce jour là. Le Black and Blue, premier exemplaire déniché sans pochette, j’en ai fabriqué une, et puis quelques temps plus tard, trouvé l’album complet !
Hélas, ça fait un bail que je ne suis pas tombé sur un de leurs album en vide-greniers (ou en Ressourcerie).

2 commentaires sur “Mes albums des Rolling Stones

  1. Jolie brochette, à laquelle manque « Their Satanic Majesties Request » -étrange et bizarre, mais avec quelques très jolies pépites- et, surtout, « Now » -peut-être le plus abouti de leurs toute première période (1963-1965)-. J’aime bien aussi « Goat’s Head Soup », qui contient notamment un « 100 years ago » d’anthologie et quelques autres jolies choses…

    1. Ah, dénicher le « Their Satanic… » en vide-greniers, surtout avec la pochette en « relief » (sais plus comment on appelle le procédé d’image) est une gageure ! Pareil pour « Goat’s Head Soup ». Jamais vu non plus l’album Now! Il faut dire que leurs premiers albums ne sont pas les plus faciles à trouver. Et ça fait un bail qu’il n’y en a plus dans les bacs de vide-greniers !

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :