Mistral et frimas.

Bon, j’ai quand même fait 2 vide-greniers. Le premier, petit et miteux et pas de vinyles du tout ! Le second, beaucoup de stands, bien plus classe, mais alors des stands serrés comme des sardines, bonjour la « distanciation » physique ! Et s’il n’y avait pas eu le stand d’un pro (Julien, un ami), pas un seul vinyle sur les autres stands ! Bref, surtout pour la discussion avec un ami et pour rentrer avec un disque quand même un bon McLaughlin/Di Meola/De Lucia. Il a des disques plutôt sympas sur son stand, mais (presque) trop classique rock pour mes envies actuelles.

S’il n’y avait pas eu le stand du copain, je serais rentré bredouille, mais vraiment ! Même pas un MisselChardou, et c’est pas peu dire, un vide-greniers sans MisselChardou, c’est un miracle ! Bon, en même temps, pas de MisselChardou non plus sur le stand de Julien ! 😃 
Et il faisait pas chaud non plus, mistral et frimas, 6° ce matin, pas eu le courage de sortir la Moto-Guzzi, j’ai pris la voiture et j’ai même mis le chauffage !

N’hésitez pas à laisser un commentaire…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :