CinémaVidéo

que la force soit avec…

C’est quand même amusant, mais à la sortie, en 1977, je ne suis pas allé voir le premier film au cinéma. Il faut me comprendre, j’étais bien plus Stanley Kubrick et son 2001 l’odyssée de l’espace, que space opéra classique. Pas assez intellectuel, pas assez SF « sérieuse ». Pourtant j’étais aussi (déjà) un gros lecteur de SF, mais pas vraiment de Space Opera. Et puis, et puis, j’ai fini par aller voir…. Et maintenant, j’attends le 18 décembre… 

Bon, je ne vais pas me lancer ici dans une critique de la série. Disons qu’il y a des épisodes que j’aime, d’autres moins, mais surtout certains personnages font vibrer la fibre des souvenirs. Et qu’il y a au moins un épisode que je pourrais revoir plus souvent…

Vivement le 18 décembre.

4 réflexions au sujet de « que la force soit avec… »

  1. Pour ma part, j’ai décidé de ne pas nourrir d’attente particulière avec ce Star Wars, même si je reconnais que les deux dernières bande-annonces sont diablement efficaces… Verdict le 18 décembre 🙂

    1. Allez, est-ce que ça peut être pire que l’épisode avec un personnage comme Jar Jar Binks ? 🙂 Sérieusement, pas d’attente particulière non plus, mais quand même…

  2. Etonnamment, je n’ai jamais vu AUCUN des nombreux films de la saga en entier, en général, je décroche au bout de quelques minutes… Ça ne me parle absolument pas et pour ce que j’en ai vu, j’ai toujours trouvé que les acteurs manquaient du charisme le plus élémentaire et dans les bouts de film que j’ai vus -il y a très longtemps-, la princesse est moche et le héros niais.

    1. Bah, il faut les prendre et les regarder pour ce qu’ils sont, du pur divertissement. Comme je l’écris je ne suis pas entré dans « l’univers » Star Wars de suite, trop simpliste. Et ça l’est, simpliste. Mais bon au fil des ans, c’est devenu comme une madeleine, avec des bonnes cuissons et des moins bonnes…

N’hésitez pas à laisser un commentaire…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.