De jour en joursImage du JourLivres

Sardequins

Si vous avez lu la page « à propos » de mon Blog, vous y verrez pourquoi ce pseudonyme de Sardequin. http://joseph-isola.info/Sardequin/une-presentation/
Je viens d’apprendre la disparition de Philippe Monot des suites d’une saleté de longue maladie ! Putain de crabe ! J’ai souvent discuté et échangé avec lui lors de mes passages à la Librairie Goulard à Aix en Provence, au rayon SF et BD dont il avait la charge. J’ai souvent suivi ses conseils de lectures, j’ai adoré ses romans, Sardequins, Frère Aloysius et le Petit Prince ! Hélas, la trilogie Sardequins restera sans doute inachevée. Tristesse et regret de ne pas l’avoir vu une dernière fois.

Couverture du roman de Philippe Monot : Sardequins

Courage et condoléances à sa famille, à ses amis et à ses collègues.

N’hésitez pas à laisser un commentaire…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.