Sunn Travis S2 – un VTT [Maj3]

Je me suis fait un petit plaisir cet après-midi ! Parti pour acheter des pneus neufs pour mon vieux VTT et celui de mon épouse, devant la qualité des vendeurs du rayon cycles de Décathlon – vendeurs aux abonnés absents pendant un bon ¼ d’heures, nous avons décidé de changer de crémerie pour aller au Go-Sport voisin. Et avons trouvé : un vendeur jeune et enthousiasme, nos pneus… Et un nouveau VTT – Sunn Travis S2 – pour moi (profitant aussi d’une promo et d’une baisse de prix de environ 220 € – 560 € prix au départ, 335 € à l’arrivée)… Ce n’était pas prévu aujourd’hui, même si l’envie était présente et me démangeait les neurones depuis quelque temps déjà. Mais il m’a tapé dans l’œil, le VTT, pas le vendeur, rolleyes.gif vendeur qui a juste eu besoin d’appuyer sur le bon bouton…

La marque est une marque française, originaire des Pyrénées – à Saint-Gaudens, en Haute Garonne, et à connu une belle gloire, avec un Vététiste de grand talent, Nicolas Vouilloz, au moins 8 fois champion de monde de descente VTT. Hélas, à une époque, ou les médias nationaux ne daignaient même pas jeter un regard vers ces cyclistes de seconde zone ! Mais bon, on s’en fou ! Moi, je me suis fait un petit plaisir !

VTT Sunn - 3VTT Sunn - 2VTT Sunn - 1

VTT, un album sur Flickr.

Petite mise à jour 1 !

Le temps n’est pas l’idéal depuis mon achat ! En fait il a plu tous les jours ou presque. Je n’ai pu essayer le VTT que le jour de mon achat et hier, vendredi 17 janvier. Et dans des conditions tranquilles, sur route et un petit passage en terre. Le temps n’est pas favorable au vrai tout terrain. Mais ça va (re)venir.

Une chose est certaine, le VTT est léger, maniable, la fourche semble bien réagir. Rien a voir avec mon vieux Décathlon (rigide) qui a (il roule encore) pas loin de 15 ans !. Mes deux petites sorties (environ ¾ d’heure) ont été un véritable plaisir. Et ce d’autant que je suis plutôt rouillé, n’ayant plus fait de VTT (ni même de vélo) depuis au moins 1 an ½… C’est dire ! Vivement un temps plus clément ! 

Petite mise à jour 2 !

Quelques jours de temps plus agréables et quelques sorties pour me remettre en jambe, 70% route, et 30% chemins roulants (pas encore de pur VTT, mais ça viendra). La fourche offre un chouette plus, elle peut se bloquer en position « bitume ». Et c’est une évidence, c’est beaucoup mieux sur le bitume justement. Le vélo ne pompe pas du tout et donc le rendement est bien meilleur. Et en passant sur les chemins terreux, mais roulant, le déblocage de la fourche apporte un confort et une belle accroche. Il faut cependant s’arrêter et faire la petite manipulation,  je n’ai pas réussi à le faire en roulant. Sinon, la selle est peut-être un peu dure, mais pas inconfortable quand même.

Bref, après 5 ou 6 sorties de plus, je peux affirmer que ce VTT est des plus agréable. Il me reste à le teste sur du terrain plus accidenté. Mais pour le moment, ni ma forme, ni le temps (surtout le temps) ne me permettent pas de tester… 

Petite mise à jour 3 (le 2 avril 2014).

Plus le temps passe, plus je trouve ce VTT agréable à manier. Il y a sans doute mieux, plus performant,  avec plus de vitesses, mais pour être passé d’un vieux Decathlon Rockrider 520 rigide, à ce Sunn, c’est le jour et la nuit. Bien sur le fait que la marque Sunn ait hélas disparu est un inconvénient, mais de toute manière, même si la garantie constructeur n’existe plus (pour cause), la garantie du vendeur, elle, est toujours d’actualité. Et le vendeur n’a de toute manière pas le choix.
Je n’ai pas encore testé le VTT dans de véritables conditions tout 
terrain, mais la forme revenant petit à petit, ça ne va pas tarder. En tout cas, pour le moment, 70% route de l’arrière-pays provençal et 30% de chemins roulants, et le Sunn Travis reste tout a fait agréable à piloter. Il freine bien (freins à disques, ce qui rassure pas mal), il est relativement léger et maniable. Bref, pour un amateur comme moi, un bon, et beau VTT ! (Et comme raconté plus haut, tant pis pour Décathlon, les vendeurs n’avaient qu’à être présents).

2 commentaires sur “Sunn Travis S2 – un VTT [Maj3]

    1. Déjà à 199 euros, c’est sans aucun doute une bonne affaire, surtout s’il est neuf ! Ensuite, c’est quand même un VTT orienté cross country. Il est léger et maniable, la selle est quand même « sportive » donc pas forcément confortable pour des trajets en ville. Niveau roulage, pour avoir commencé à rouler sur petites routes et sur chemin terreux, il est quand même plus à l’aise sur la terre et dans les chemins accidentés, avec un bien meilleur rendement que sur route. Sans doute lié aux pneus d’origines qui sont des pneus VTT ! En toute honnêteté, il me semble que ce n’est quand même pas vraiment un vélo adapté pour la ville.
      En même temps, on peut parfaitement rouler en ville avec un VTT, c’est juste dommage de ne pas faire de tout terrain avec, et ça sera moins confortable qu’un vrai vélo de ville. Mais c’est un très beau VTT.
      Sinon, il faut savoir que Sunn a hélas déposé le bilan en mars (ou avril) 2013, et que le SAV sera obligatoirement assuré par le vendeur. Il y a semble-t-il un projet de reprise, mais je n’en sais pas plus. Ça explique aussi les prix « cassés ». Dommage, parce que leurs VTT étaient (et sont) de belles machines, et c’était une entreprise française !
      Je ne sais pas si Arnaud Montebourg fait du VTT, mais i devrait ! 😉

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :