Blues & JazzMusiquesPop - Rock & FolkSur ma platine…VidéoVinyles

The Band, Up On Cripple Creek.

Pour démarrer ce dimanche matin.

 


The Band
, connu pour avoir accompagné Bob Dylan, notamment dans une tournée mémorable, en 1966. Au moment où Bob Dylan, avec l’appui sonore de The Band, passait à l’électricité, à la colère des amateurs de folk (pure et dure), une trahison !!!

Mais The Band, ce n’est pas que Dylan, c’est aussi un grand guitariste en la personne de Robbie Robertson, et ce sont des titres qui sont devenus instantanément des standards de la musique américaine (de ce qu’on va appeler « l’americana » ! En remontant aux racines de l’Amérique, avec la part amérindienne de Robertson, avec la filiation avec le blues, et le son du rock !

Et en écoute sur la platine, un grand album ! Pas de vide-greniers en ce moment (manque d’argent, et pas vraiment de « manifestations » intéressantes à proximité), il est donc indispensable de se replonger dans la vinylethèque, et de reposer des disques sur la platine, d’explorer de nouveau les rayonnages. Pour le plus grand plaisir des oreilles.

 

 

 

4 réflexions au sujet de « The Band, Up On Cripple Creek. »

    1. Je viens de m’écouter un double album live entier de The Band – Rock Of Ages ! C’est évident que The Band n’est pas un groupe aérien ! C’est puissant, lourd, mais dans le sens de la force ! Et oui, ça demande d’entrer dans leur style ! Mais oui, aussi, quand on y entre, c’est très bon !

  1. Moi qui croyais naïvement que The Band était un groupe canadien 😉 !
    Il me semble aussi que l’Americana est un genre musical un peu moins ancien, plutôt 80’s ou 90’s, que ce qu’on entend ici. Pas trop ma tasse de thé, d’ailleurs : dans ce genre « bûcherons à chemises à carreaux », je préfère Creedence Clearwater Revival 😀 !

    1. Oui, un groupe Canadien, mais, qui comme Neil Young (Canadien lui aussi) a fait l’essentiel de sa carrière aux USA ! Quand à l’americana, il y a eu un regain de popularité plutôt vers les années 90 et encore maintenant avec beaucoup de groupes indy aux USA. Mais The Band est précurseur. L’album The Basements Tapes avec Dylan est sans doute le premier album qu’on peut revendiquer comme étant de l’americana, avec une exploration de la musique américaine (entre folk, blues et country). Et leur album Music From Big Pink est aussi une des références ! J’adore CCR, mais The Band est largement au même niveau !

Laisser un commentaire