Livres

Vous lisez quoi en ce moment ?

lecturesParce que moi, j’essaye de lire. Pour tout vous dire, pendant des années, j’ai été un lecteur compulsif. Beaucoup de Science Fiction et de littératures parallèles ! J’ai lu et relu certains livres plusieurs fois. Celui que j’ai sans doute le plus lu et relu, et relu, Le Seigneur des Anneaux de Tolkien. Au moins une fois par an depuis que j’ai découvert cette histoire, en 1976… C’est dire. J’adore les livres, j’adore les librairies. Autant je peux parfois acheter des disques sur le net, chez Amazon, ou la Fnac, autant il m’est impossible d’acheter un livre en ligne. J’ai encore besoin du contact, et de la discussion avec le libraire. C’est vous dire aussi, que pour le moment, il n’y a pas de liseuse numérique (pour ne citer aucune marque) chez moi. Peut-être un jour, mais lointain. Et puis, il y a peut-être 4 ans, plus rien, plus d’envie. le moindre livre me tombe des mains, et quand il m’arrive d’en commencer un et de la finir, il va rester longtemps sur la table de chevet. Il y’a peu, j’ai cru avoir retrouvé ce plaisir en dévorant un livre de Walter Isaacson  sur  Steve Jobs. Une bio passionnante et sans concessions sur le fondateur de la marque Apple. Et puis, en fait, non. J’ai commencé deux livres en ce moment : Le Pays où naquit le Blues d’Alan Lomax et Dylan par Dylan, une compilation des interviews qu’il a donné entre 1962 et 2004. Et pour tout avouer ces deux livres trainent sur la table de nuit depuis un bon moment. Alors, je picore, je lis 3 ou 4 pages, et je repose le livre. Le livre de Lomax est un énorme pavé, une véritable enquête sur la condition des noirs dans le sud des états unis en pleine époque ségrégationniste aux USA. Et c’est édifiant, glaçant même. Et passionnant. Le second, les mots, les paroles d’un génie des mots justement et de la musique. Ces deux livres sont intéressants, à plus d’un titre. Et pourtant, j’ai bien du mal. Et c’est ma faute… Bref, j’espère guérir un jour de ce mal qui me ronge :-), pour retrouver le plaisir des histoires à dévorer d’une traite.

N’hésitez pas à laisser un commentaire…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.