La déambulation culture du jour.

Chez mon disquaire

Un petit tour dans les rues presque désertes d’Aix en Provence, enfin, pas tout à fait. Le beau soleil et la douceur toute printanière, et quand même du monde devant les glaciers et les comptoirs de douceurs sucrées/salées à emporter.
Et du monde chez mon disquaire aussi.
Je rentre, je fouille, sors un premier album de Jazz, pas convaincu, je cherche sur le net, et ne trouve pas vraiment de renseignements sur le musicien.
Puis en continuant à fouiller, l’album de Larry Coryell fait tilt. Bref, je range mon inconnu musicien, ça sera pour une autre fois… ou pas !
Et je repars donc avec cet album Larry Coryell – Underground Vol. 11 !

L’album de Larry Coryell date de 1969, pas totalement jazz, mais surtout presque rock psychédélique avec même des moments qui frôlent le Hard Rock. Étonnant non ! Une belle trouvaille.

Mon pressage est un original français de 1969, sur le Label Vanguard, et dans un état proche du neuf.

Dans ma librairie

Et la déambulation, rues piétonnes bien vides quand même, nombre de boutiques fermées, combien vont vraiment ré-ouvrir, triste réalité de cette période merdique ! Bref, la Librairie Goulard est bien ouverte, et il y a du monde, mais je sais déjà ce que je veux, et 5 minutes plus tard, je ressors avec un tout nouvel ouvrage sur Dylan? Dylanologie de Nicola Livecchi.
Une « cartographie précise de la carrière et de l’œuvre de Dylan à travers une liste de 176 (oui 176) disques et coffrets »… Bref, je crois que je vais me régaler.

5 commentaires sur “La déambulation culture du jour.

  1. 176 disques et coffrets : il t’en manque combien ?
    Cela dit, ça me semble être un assez petit nombre par rapport à l’immensité stonienne 😉 !!!
    Bon, vivement la réouverture des terrasses et des restaurants, même si ce n’est pas tout-à-fait pour demain !

    1. Il m’en manque, à la louche, une bonne centaine ! Un poil plus même !
      Mais bon, concernant la comparaison avec les Stones, je me garderai bien de la faire. 😉

      Et quand à la seconde partie de ton commentaire, un jour peut-être, on ira boire un café en terrasse !

Répondre à Diablotin Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :