[Un jour, une photo – saison 2] Brume matinale

Et en plus, je suis rentré bredouille du seul vide-greniers que j’ai eu le courage de faire. 5 ou 6 stands, 4 vinyles appuyés contre un pied de table, et le plus rock et le plus exotique, c’était un album de Pierre Perret. Il est sympa Pierrot, mais pas au point de m’acheter un vinyle…

Un commentaire sur “[Un jour, une photo – saison 2] Brume matinale

N’hésitez pas à laisser un commentaire…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :