Attrape gogo « musical » !

L’attrape gogo (pour ne pas dire bobo) dans toute sa majesté. Bon, si il y a des abrutis pour acheter ce truc, tant mieux pour le fabricant. Je trouve que le pire c’est le texte de l’article, écrit par on ne sait qui (peut-être un robot journaliste 😛 ). Exemple de phrase : « Bien qu’ils aient fait leur temps, les tourne-disques et vinyles sont à ce jour considérés comme des objets vintages de collection » ou encore : « il fut un temps pas si lointain où certains d’entre nous devaient acheter des vinyles pour découvrir les derniers sons de leurs artistes favoris. Alors pour revivre ces moments avec nostalgie » ! Bref, un article totalement nul pour un produit sans aucun intérêt.

Un clic sur l’image pour aller rire un peu en lisant cet article digne du Pulitzer.

Superbe (enfin le mot est sans doute un poil trop fort) publi-reportage, sans nuances, et sans aucun doute rédigé par une pigiste qui se contente de recopier un argumentaire marketing (il n’y a qu’à voir le niveau de recherches sur le marché actuel du vinyle) ou encore mieux par un robot journaliste. Bref, c’est bien d’en rire, non !

3 commentaires sur “Attrape gogo « musical » !

    1. Salutation Camarade. Bon je vois que les commentaires semblent fonctionner correctement. Je n’ai toujours pas compris ce qui avait bien pu se passer. Bref. Pour en revenir au sujet, certes, c’est un gadget qui ne verra peut-être pas le jour, et oui, c’est plutôt rigolo. Mais franchement, c’est un peu comme ces gens (il y en a je sais) qui achètent des vinyles sans avoir de platine, juste histoire de faire « style ». En fait ce qui m’a le plus agacé c’est le texte de l’article (enfin du publi-reportage) et ce coté « Bien qu’il aient fait leur temps… etc ». C’est méconnaitre la réalité, que le vinyle n’a jamais disparu, même si en effet, on n’en trouvait plus dans les Fnac et autres espaces culturels. Mais il y avait toujours des disquaires qui en vendait. Bon, c’était marginal certes. Mais on peut en dire autant du CD maintenant avec la même phrase non ? Hé oui qui achète encore des CD (toi et moi entre autres), il y a le streaming. Bref, le gadget est rigolo, mais l’article est franchement indigent.

N’hésitez pas à laisser un commentaire…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :