Trouvailles sympathiques en vide-greniers.

Je vous affiche la photo et après je vous en parle un peu plus en détail.

Et le tout ne m’a couté que 24€ !
Un verso qui m’interpelle.

Tout commence avec les deux albums du haut, au vide-greniers au Milles (à Aix en Provence). Un chineur fouille dans le bac devant moi, je regarde (avec son accord) par dessus son épaule, je repère tout de suite le Gato Barbieri. Il me le passe, n’étant pas intéressé. Puis il poursuit sa fouille, passe plusieurs albums et un verso de pochette m’intrigue. Bon, le collègue fouille le sac de 45T et moi je me penche pour retrouver la pochette qui m’a interpellée pour sortir cet album du groupe Français de Rock progressif Mona Lisa. Et c’est un coup au cœur et de cœur. Coup au cœur, la pochette est bien amochée et le disque pas au mieux de sa forme. Comment peut-on ravager un disque à ce point !
Bon, après nettoyage, il crachouille un peu, mais c’est presque un miracle, il passe sans trop que ça soit gênant (la face 2 craque un poil plus, dommage). Il ya longtemps que je rêvais de tomber dessus, j’avais vu Mona Lisa en concert quand j’étais au lycée, c’est vous dire que ça remonte à fort longtemps ! Et coup de cœur, quel album, un rock progressif puissant et inspiré ! Et j’ai donc négocié les 2 albums pour 3€ en tout.

La suite à Salon de Provence

La suite se passe à Salon de Provence, au Portail Coucou (suivre le lien pour en savoir plus sur ce lieu intéressant). Beau petit « vide-greniers » et surtout des trouvailles musicales (vinyles et CD) à prix canon. Le JIm Hall et le Springsteen à 5€ pièce sur le stand d’un particulier, son bac a d’ailleurs été vite dévalisé. Et les albums sont neufs ce qui est un plaisir supplémentaire. Les 2 albums CD de Suzanne Vega et le Gaël Horellou (musique de la Réunion) viennent de son stand (6€). Et sur le stand de l’organisateur du vide-greniers, l’album d’un groupe de garage rock Marseillais – Elektrolux – que je vais découvrir (pour 3€ pas beaucoup de risques), le 45T offert (Leda Atomica, autre groupe de garage rock de la cité phocéenne) et le reggae jouissif du Massilia Sound System. Bref, une belle matinée.

N’hésitez pas à laisser un commentaire…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :