Une semaine sur la platine

Musique dans tous les sens !

L’avantage de ne plus avoir de télévision, c’est que la musique peut retrouver le chemin des oreilles. Et mine de rien, c’est bon, vraiment bon. Et si en plus, je passe à la Fnac (il ne faut pas) et que dans le rayon vinyle qui commence à ressembler un peu à quelque chose, on trouve des perles à 10€, alors, la multiplication des écoutes possibles est en hausse significative !

Une petite liste non exhaustive des écoutes de la semaine !

  • Steve Earle – Copperhead Road. Steve Earle compagnon de route et d’esprit du génial Townes Van Zandt, Steve Earle, surnommé le Troubadour Hardcore, eu égard à un parcours de vie en dents de scie.
  • King Sunny Adé – Juju Music ensuite l’album Synchro System. Racines africaines, et coolitude musicale ! Et ça fait bouger les pieds, dodeliner la tête et remuer son popotin pour les plus extravertis !
  • Bembeya Jazz National – Parade Africaine. On reste en Afrique, avec encore du rythme, vous savez cette musique qui fait, selon certains esprits racistes, intervenir le cerveau reptilien et va forcément vous pervertir ! Vive la musique perverse !
  • Neu! – 2. Krautrock, indispensable pour se transporter.
  • The Gun Club – Miami. Poisseux et vénéneux !
  • et deux ou trois CD, quelques compilations.

Et pour finir !

Voilà, un passage à la fnac, le cerveau raisonnable qui dit, ne va pas dépenser encore des sous pour des disques. Et puis, l’autre cerveau (le reptilien forcément), qui dit, « vazy, y’a qu’une vie » ! Le choix fut cornélien, avec pas mal de beaux albums, à 10 ou 15 € ! De plus comme certains sont rares en éditions originales (rares et chers), ils partent très vite, et le Nick Drake s’est imposé de suite. D’ailleurs pour vous donner une petite idée (vertigineuse) du prix d’une édition originale : https://www.discogs.com/fr/Nick-Drake-Five-Leaves-Left/release/467112 ! Ahurissant non ? Il ne faut pas rêver, il est impossible de trouver en vide-greniers ces albums, trop rares, trop chers.

Deux albums vinyles. Sonic Youth / Goo et Nick Drake / Five Leaves Left.

 

Que dire, si ce n’est que le Nick Drake est un absolu chef-d’œuvre et que le Sonic Youth est une tuerie Rock (entre rock et expérimentations) !

PS : peut-être que demain, je vais avoir le courage de me lever tôt pour aller chiner !

PS2 : amusant, le premier album de la liste est un album de Steve Earle, dont le lien avec Townes Van Zandt est une évidence (voir ses albums de reprises de Townes). Et il se trouve que au moment de sa mort, Townes Van Zandt avait démarré des sessions d’enregistrement avec Sonic Youth !. Le monde de la musique est petit parfois !

 

4 commentaires sur “Une semaine sur la platine

  1. Effectivement ces vinyles à 10€ c’est un piège, surtout que le choix des rééditions va grandir….

    très sympa le Nike Drake

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :